L'éolien en Mellois en Poitou

wpd est un acteur historique du département des Deux-Sèvres, présent depuis 2007 sur le territoire.

 

 

 

 

 

 

MLHCP

Le parc éolien de MLHCP est le premier à avoir été développé sur ce territoire.

Ce sont à ses quatre communes d’implantation que ce parc doit son nom : M pour Melleran, L pour Lorigné, H pour Hanc et CP pour la Chapelle-Pouilloux.

Ce parc a fait l’objet d’une convention de partenariat avec le Conservatoire d’Espaces Naturels de Poitou-Charente afin de contribuer à la préservation des oiseaux.

  • 7 éoliennes

  • Puissance de 21 MW

  • L’équivalent de la consommation de 50 000 personnes, soit la population de la communauté de commune du Mellois en Poitou

  • Mis en service en 2015

 

Un projet à dimension environnementale

Faucon crécerelle. Famille des Falconidés. Ordre : Falconiformes

Ce parc a fait l’objet d’une convention de partenariat avec le Conservatoire d’Espaces Naturels de Poitou-Charente (CREN), afin de contribuer à la préservation des oiseaux.

A travers cette collaboration, qui est alors une première pour wpd, nous veillons à la protection de la faune et de la flore.

Clussais la Pommeraie

Ce parc fût le quatrième installé dans le département des Deux-Sèvres par wpd.

Il a fait l’objet de convention avec plusieurs organismes, dont l’association d’insertion AIPM, basée à Melle pour l’entretien des abords du parc éolien.

Ce sont près de 10 années de travail qui ont été menées en concertation avec les acteurs locaux du site (élus, riverains, associations, agriculteurs) afin que le parc éolien de Clussais-la-Pommeraie voit le jour.

  • Commune de Clussais-la-Pommeraie
  • 5 éoliennes
  • Puissance de 11 MW
  • L’équivalent de la consommation de 25 000 personnes, soit 2300 foyers
  • Mis en service en 2017

 

Au même titre que MLHCP, le parc de Clussais-la-Pommeraie a fait l’objet de convention avec plusieurs organismes, dont l’association d’insertion AIPM, basée à Melle pour l’entretien des abords du parc éolien.

La mise en service de ce parc a également mené à la création d’un sentier de l’énergie, et à la création de haies bocagères, en lien avec l’association Prom’Haies, basée à Montalembert.

 

C’est le 2ème parc éolien participatif de wpd en France.

Une campagne de financement participatif a donné la possibilité à chaque personne qui le souhaitait d’investir à l’échelle locale, et de faire vivre ce projet localement.

Le parc éolien de Limalonges a vu son chantier débuter en septembre 2019, qui a pu se poursuivre malgré le contexte sanitaire du Covid-19.

 

  • Commune de Limalonges

  • 5 éoliennes

  • Puissance de 11 MW

  • L’équivalent de la consommation de 25 000 personnes , soit 2300 foyers

  • Mise en service en 2020

 

Le projet éolien de Limalonges a fait l’objet d’une campaqne de financement participatif. Elle a donné la possibilité à chaque personne qui le souhaitait d’investir à l’échelle locale, et de faire vivre ce projet localement.

Au total, ce sont près de 200 000 euros qui ont été financés par les citoyens.

wpd s’inscrit dans une démarche globale en tant qu’acteur économique de territoire. A cet titre, l’entreprise soutient activement la vie associative locale et les événements, qu’ils soient sportifs, culturels, ou à visée environnementale.

wpd soutient depuis plusieurs années les projets Melleranais. C’est en ce sens que la société se positionne en tant que partenaire de la course de la Melleranaise, et du festival Melleran part en live.
La cité des vents est un autre projet mené en partenariat avec divers acteurs.
Par ailleurs, wpd veille toujours à travailler au plus près du territoire local, en faisant intervenir les travaux de génie civil et de génie électrique par des entreprises du secteur.